Vetement de travail

Pourquoi acheter un vêtement de travail ?

Quoi de plus banal qu’un chef cuisinier avec une veste de cuisine, un médecin avec une blouse blanche et un ouvrier du ferroviaire en bleu de travail ? D’après la loi, l’employeur est tenu de procurer des vêtements spécifiques quand la situation de travail l’exige afin de renforcer la protection des salariés. Mais pas seulement… Le vêtement de travail professionnel a également d’autres fonctions cachées. Découvrez toutes les raisons qui expliquent pourquoi acheter et porter un vêtement de travail.

Être conforme à la loi

Le code du travail oblige l’employeur à rédiger le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) afin de lister les risques liés aux activités des salariés. L’employeur se doit d’éliminer ces risques ou de les diminuer. Porter un vêtement de travail entre dans la diminution de ces risques qu’encourent les salariés à leur poste. D’ailleurs, le vêtement de travail fait partie de ce que l’on appelle les EPI (équipement de protection individuelle). Dans ce cas, les vêtements de travail ou les autres types d’EPI (lunettes, gants, etc.) doivent faire l’objet d’une circulaire et d’un affichage qui rendent le port obligatoire.

Protéger le travailleur

C’est sa fonction principale. Les vêtements ont évolué en fonction des risques toujours plus accrus. Les normes françaises et européennes encadrent ces vêtements qui doivent répondre à des critères stricts de protection du travailleur. Le vêtement de travail protège l’employé des agressions physiques, mécaniques ou chimiques afin de préserver le corps et d’éviter les lésions irréversibles. Par exemple, un soudeur portera un vêtement résistant aux flammes.

Assurer l’hygiène

Le vêtement de travail assure l’hygiène et préserve un environnement sain autour du travailleur pour la santé des autres individus. C’est le cas de la médecine, de l’alimentaire et de la restauration. Cette fonction protège les patients, les consommateurs et les clients en évitant le transfert des bactéries et des virus.

Augmenter le confort pendant le travail

Le vêtement de travail professionnel se porte souvent toute la journée. Son confort est primordial. Le vêtement doit être porté comme une seconde peau. Un travailleur à l’aise dans ses vêtements travaillera mieux, sera plus productif. Les fabricants ont compris ce principe et proposent des vêtements avec des lignes rendant les mouvements du corps fluides et amples. À côté de cela, les vêtements de travail tendent vers un look sportswear, plus actuel. Se sentir bien dans son vêtement passe aussi par le style.

S’identifier à un métier

Chaque profession possède son vêtement de travail spécifique. Le vêtement de travail a pour but d’identifier un travailleur en fonction de son métier et de le reconnaître comme tel. Le boucher porte un tablier, le mécanicien porte une salopette, le plombier une combinaison, etc. Le travailleur porte sur lui l’image de son métier, un peu comme un symbole visuel.

Développer la communication d’une entreprise

Dans le cas des vendeurs et des commerciaux, il s’agit d’une démarche de communication de la part de l’entreprise. Les vendeurs sont visibles pour le client et donc plus abordables en portant une chemise aux couleurs du magasin. Pour peu que l’employé sorte à l’extérieur avec son vêtement, il diffuse, sans le vouloir, la publicité de l’entreprise. Cette communication vise aussi à augmenter l’esprit d’équipe et la cohésion au sein du groupe.